Peut-on fraterniser avec son ennemi

Accueil » Scolaires » Lycée » Les grands sites de mémoire-lycée » Peut-on fraterniser avec son ennemi

Fraternité : Peut-on fraterniser avec son ennemi ?

Au sein du Centre d’Histoire, Elsa Massah, intervenante spécialisée dans les ateliers-philo invite vos élèves à chercher collectivement une réponse à une question qui reste ouverte : Peut-on fraterniser avec son ennemi ? Les élèves réfléchissent ensemble, écoutent l’autre, proposent une idée, puis doutent, l’examinent et rebondissent sur une autre question plus large. Ils réfléchissent ensemble au sentiment d’appartenance à un groupe en introduisant les notions d’ennemi et de devoir de mémoire.

Compétences abordées : 

Histoire : Thème 4 : La Première Guerre mondiale : le « suicide de l’Europe » et la fin des empires européens – Chapitre 3 : Sortir de la guerre : la tentative de construction d’un ordre des nations démocratiques (1ère) Étudier les différentes manières dont les belligérants sont sortis de la guerre et la difficile construction de la paix – Les enjeux de mémoire de la Grande Guerre tant pour les acteurs collectifs que pour les individus et leurs familles

Français : Comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et l’écrit – La formation de la personne et du citoyen

  • 1h30

  • X1 classe

  • visite-atelier

  • Souchez

Prix

en semaine

165 / classe + acc.
  • Intervenante
  • Centre d'Histoire, 102 rue Pasteur - 62153 Souchez - Accès parking : chemin de Lens Coordonnées GPS (50.401,2.73917)
Accueil » Scolaires » Lycée » Les grands sites de mémoire-lycée » Peut-on fraterniser avec son ennemi
non dictum id ut dolor. ut Donec luctus venenatis massa felis Donec